Feeds:
Posts
Comments

Posts Tagged ‘Lang Yarns’

Nouvelles de ma vie (presque) sans tricot

 

I had planned to keep posting even if unable to knit (publicly discussing my frogging addiction crossed my mind), but my elbow decided otherwise. Indeed while writing my last post I came to the realisation that my elbow didn’t like me typing for a long time either. After 2 weeks of rest I think it is time to put it to the test.

So I haven’t been knitting. And for a couple of days my left foot decided to join in the rebellion for yet unknown reasons before coming back to its senses and making me able to walk like a graceful gazelle again (I do live in my own deluded world). The likeness of my gait with those of a wounded penguin and the expression of my whimpering despair at the perspective of only being able to keep myself occupied with TV apparently softened my boyfriend who came back from work one day with a super bright and cheerful lollipop for me. I was pleased. I might have even left him alone and not asked him to entertain me for a whole 10 min while chewing on it.

Bien qu’incapable de tricoter j’avais prévu de continuer à alimenter le blog (en admettant par exemple de façon publique mon addiction au “frogging” ou “défaisage”© (terme protégé par un copyright fafaknits™)), mais mon coude en a décidé autrement. En effet lors de la rédaction de mon dernier post j’ai pu constater que mon coude n’appréciait pas du tout l’utilisation prolongée d’un clavier. Après 2 semaines de repos je pense qu’il est temps de re-tester sa résistance. 

Donc je n’ai pas tricoté récemment. Et pendant quelques jours mon pied gauche a décidé de joindre la rébellion pour des raisons inconnues à l’heure actuelle, avant de revenir à la raison et de me permettre de me déplacer de nouveau telle une gracieuse gazelle (oui je vis dans mon propre monde bercé d’illusions). La similitude de ma démarche avec celle d’un pingouin blessé et mon désespoir gémissant à l’idée de ne pouvoir m’occuper qu’en contemplant la télé ont manifestement du attendrir mon amoureux puisqu’il est rentré du travail un soir armé d’un présent pour moi : une sucette aux couleurs vives et joyeuses. J’en ai été ma foi fort satisfaite. J’ai même du le laisser tranquille et ne pas lui demander de me distraire pendant au moins 10 min de machouillage intensif.

 

But as I said, my foot got better magically and I was able to travel to London for a job interview last thursday. Of course I used this as an excuse to get back in touch with the magical world of knitting and I walked all the way to Waterloo station to pay a little visit to I knit London. And oh boy did it feel good. A yarn shop after 13 knitless days. I guess that this is how you must feel after walking aimlessly in a desert and stumbling across an oasis (life and death issues aside of course, hem). It was nice. And I bought nice yarn to convince my elbow that really, it was time to go back to normal.

First I got my boyfriend’s mum some Habu Silk Stainless steel in violet as I had seen her drooling over some last time I dragged her into a yarn shop. Now she is not a knitter, nor a crocheter, she is a seamstress and a very good one. But I’m taking her to the knitting side of the Force, step by step… Last time she bought some Habu Linen Paper to do “embroidery” while ogling the stainless steel, and now she is talking about learning how to knit or crochet borders out of her new silky yarn. Soon I won’t be the one asking to stop at a yarn shop! Soon I’ll rule the world! Mwahahahahahahahh!!! (cf the mention of my own deluded world above)

But I also got some yarn for myself…Mais comme je le disais mon pied s’est magiquement guérit et j’ai pu aller jusqu’à Londres pour un entretien jeudi dernier. Bien entendu je me suis servie de ce prétexte pour reprendre contact avec le monde magique du tricot et j’ai marché jusqu’à la gare de Waterloo pour une petite visite chez I knit London. Et oh que cela fut fort plaisant. Un magasin de laine après 13 jours sans tricot. J’imagine que c’est cela que l’on doit ressentir en tombant par hasard sur une oasis après s’être perdu dans le désert (questions de vie et de mort mises à part bien sûr, hem). C’était bien. Et j’ai fait l’acquisition de jolies pelotes afin de convaincre mon coude que vraiment, il était grand temps de retourner à la normale.

D’abord j’ai pris de la Habu Silk Stainless steel en violet pour la môman de mon amoureux, car je l’ai surprise en train de baver devant la dernière fois que je l’ai traînée dans un magasin de laine. Elle ne tricote pas ni ne crochète, mais c’est une très talentueuse couturière. Et je suis en train de l’entraîner du côté tricoteur de la Force, petit à petit… La dernière fois elle a fait l’acquisition de Habu Linen Paper pour faire de la “broderie” tout en reluquant le fil stainless steel, et maintenant elle parle d’apprendre à tricoter ou crocheter des bordures avec son nouveau fil soyeux. Bientôt je ne serais plus celle qui demande d’aller au magasin de fils! Bientôt je dominerai le monde! Mwahahahahahahaahahahahahah!!! (cf ma remarque sur le petit monde intérieur bercé par le vent de mes illusions)

Mais j’ai aussi pris du fil pour moi même…

 

First some pretty Donegal by Lang Yarns, apparently listed as DK on Ravelry but it looks more like sport to heavy fingering weight to me. Anyway, I like it. It kind of matches some Donegal Luxury Tweed Aran I purchased last year and that I wanted to turn it into convertible mittens. It didn’t work out and I plan to turn it into a nice hat, and my new acquisition would fit the bill for some pretty fingerless gloves to match. So yes it was a totally justified and rational purchase (if you don’t consider my present inability to knit I suppose).

I bought a second skein of yarn, and it is… Mohair! I told you I wasn’t over mohair, and this one is going to look just fantastic mixed with some purple Colinette Jitterbug I got for my birthday this year. It should work out this time. No evil twin, just a plain skein of Colinette (if there is such thing as a plain skein of Colinette of course). Elbow, obey!

Tout d’abord du joli fil Donegal par Lang Yarns, apparemment listé en tant que DK sur Ravelry mais qui ressemble plus à de la qualité sport à heavy fingering à mes yeux. Il est plus ou moins assortit à du fil Donegal Luxury Tweed Aran dont j’ai fait l’acquisition l’année dernière et que je voulais transformer en mitaines “convertibles” (ou décapotables, au choix). Mes plans ont échoué et je compte maintenant en faire un chapeau tout chaud, et ma nouvelle acquisition remplit les critères pour faire de jolies mitaines assorties. Donc oui c’était un achat tout à fait rationnel et justifié (mis à part ma présente incapacité à tricoter sans me faire rappeler à l’ordre par mon coude je suppose).

Je suis repartie avec une autre pelote, et il s’agissait de… Mohair! Je vous avais dit que j’en pinçais encore pour lui, et ce fil en particulier devrait parfaitement fonctionner avec la Colinette Jitterbug mauve que j’ai reçue pour mon anniversaire cette année. Cela devrait fonctionner cette fois ci. Pas de jumeau diabolique, juste une pelote de Colinette toute simple (si tant est qu’il existe une pelote de Colinette pouvant être qualifiée de toute simple). Coude, obéis!

Advertisements

Read Full Post »