Feeds:
Posts
Comments

Posts Tagged ‘manos’

Moi et le Mohair prenons une “pause”

 

So last week I talked about my long term relationship with mohair and how great things were. I had a lot of hope for the immediate future. To spice it up I introduced some Manos del Uruguay Clasica in the mix and things were looking smooth.

La semaine dernière j’ai évoqué ma liaison à long terme avec le mohair et à quel point elle était plaisante. J’avais de grandes espérances pour le futur proche. Afin de mettre un peu de piment j’ai décidé d’inviter de la Manos del Uruguay Clasica dans notre relation, et les choses semblaient marcher à la perfection.

 

A really nice color mix, a soft and super warm fabric… A simple brioche stitch creating a lovely drapey scarf… The ultimate mindless project. I couldn’t put it down, I had to get more, and more and more! Sadly my first skein of Manos couldn’t cope anymore and had to be replaced by its twin, but I managed to spit splice the 2 skeins together very easily and all was well.

 

Des couleurs superbes, un résultat extrêmement doux et chaud… Un “point brioche” (mon antique dictionnaire de points Mon Tricot m’indique qu’il s’agit en fait de côtes anglaises en langue non locale) qui créé une écharpe souple et confortable… Le tricot détente ultime. Je ne pouvais plus le reposer, il m’en fallait plus, plus et toujours plus! Malheureusement mon premier écheveau de Manos n’a pas pu tenir le coup et j’ai du le remplacer par son jumeau, mais j’ai facilement pu effectuer un “spit splice” (feutrage j’imagine?) pour assurer la continuité entre les 2 et tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes.

 

However I rapidly found out the terrible truth : I picked my first skein’s evil twin. After a couple of rows I did notice a slight color change but I decided I could cope with it, it was only a scarf after all (also I’m trying to get less bad about having everything knitted looking perfect). I took a few steps back just in case, to see if the color change was really something I could deal with. It turns out the tiny color change is fine and I was fully ready to let go of it.

The thing I’m less relaxed about it the gauge change. It’s quite subtle and I’m still trying to convince myself I’m imagining it but really it IS there. See how all the stitches on the right are slightly more pink, but also slightly smaller than in the left part? And how the scarf suddently becomes thinner? Or am I crazy?Cependant j’ai rapidement découvert la terrible vérité : j’avais affaire au jumeau diabolique de mon premier écheveau. Après quelques rangs j’ai remarqué un très léger changement de couleurs mais j’ai décidé que je pouvais vivre avec car après tout il ne s’agissait que d’une écharpe (et accessoirement j’essaye de changer mon attitude obsessionnelle vis à vis du moindre petit défaut en matière de tricot). Juste au cas où j’ai pris un peu de recul pour m’assurer que vraiment je pouvais vivre avec un petit changement de couleurs. Il s’avère que cette minuscule différence est acceptable selon mes standards et que j’étais prête à ne plus y prêter attention.

La chose au sujet de laquelle j’étais beaucoup moins détendue était la différence de tension. C’est plutôt subtil et je suis toujours en train d’essayer de me convaincre que je l’imagine, mais vraiment NON. Vous voyez comment les mailles à droite deviennent légèrement plus roses mais aussi légèrement plus petites que sur la partie à gauche? Et comment l’écharpe devient soudainement plus mince? Ou serais-je en train de perdre la boule?

 

Anyway the evil twin managed to make mohair and I reconsider our relationship. I’m willing to make efforts and try and fix this mess, but I can’t deal with it right now. I realise it’s me who invited Manos to join us and I’m the one responsible for what is going on now but I’m still going to need some breathing space. Maybe we can all work it out if we do it from the start. Maybe we could even end up getting along with the evil twin if we use him from the beginning and alternate it with his brother. Maybe.

Right now the prospect of ripping the scarf I was so smitten with is just more than I can bear. So mohair and I are on a break. It should be temporary, we go back a long way and we had to face worst issues (like ripping lacy mohair, if we overcome that we can overcome anything). For the time being however, I’m going to focus on other flames of mine. Like rustic sheep smelling yarn for instance…

Quoiqu’il en soit le jumeau maléfique nous a fait reconsidérer notre relation au mohair et à moi. Je suis prête à faire des efforts et à essayer de réparer ce semi-désastre, mais je ne pas le faire tout de suite. Je sais que c’est moi qui ai demandé à la Manos de se joindre à nous et que je suis responsable de ce qui se passe maintenant, mais j’ai besoin de prendre un peu d’air. Peut-être que nous arriverons à tout régler si nous reprenons au début. Peut-être même que nous pourrons faire fonctionner cette relation tous ensemble, jumeau maléfique compris, si nous le faisons travailler dès le départ en équipe avec son frère. Peut-être.

Mais là tout de suite l’idée de défaire l’écharpe dont j’étais tant enamourée est juste plus que je ne peux le supporter. Donc le mohair et moi prenons une “pause”. Très probablement rien de définitif, après tout nous avons une longue histoire tous les 2 et nous avons affronté pire (comme défaire de la dentelle en mohair, après cela tout semble facile). Cependant, pour le moment je vais concentrer mon attention sur d’autres pour lesquels j’ai également un faible. Comme la laine rustique qui graisse les doigts et sent le mouton par exemple… 

Advertisements

Read Full Post »